Soutien psychologique et acouphènes

Parler de sa douleur

Se confier à un professionnel est parfois un recours salvateur lorsque la vie est gâchée par l'acouphène.

Quand l'insomnie, le stress et souvent la dépression sont des conséquences des acouphènes, le seul recours au médecin ne suffit pas.

La prise en charge psychologique des personnes souffrant d'acouphènes devrait être systématique. Elle est déjà en place dans les centres de soins spécialisés de certains hôpitaux, ce qui est malheureusement loin d'être le cas dans la plupart des lieux de consultation.

Le titre de psychothérapeute est désormais protégé par un décret. Seuls les médecins psychiatres et les psychologues peuvent, sous certaines conditions, faire usage du titre de psychothérapeute.